Comment créer son auto-entreprise de Wedding Planner ?

décembre 14, 2021

Comment créer son auto-entreprise de Wedding Planner ?

Vous êtes organisé, passionné par les moments magiques et vous trouvez toujours une solution super rapide aux problèmes ? Pas de doute, le métier de wedding planner est fait pour vous !

Dans la très grande majorité des cas, vous lancer impliquera de créer votre propre entreprise.

Le statut auto-entrepreneur est particulièrement adapté à cette profession, alliant gestion simplifiée et comptabilité allégée pour dégager un maximum de temps pour votre activité.  

La déclaration de votre micro-entreprise   

Pour commencer à exercer ce métier, vous devez tout d’abord déclarer la création de votre entreprise à l’URSSAF, qui est le CFE (Centre de Formalités des Entreprises) compétent des activités dites « libérales ». Rien de plus simple pour cela : toutes les démarches sont faites en ligne !  

Lors de votre inscription, vous remplissez le formulaire « P0 Micro-Entrepreneur » et joignez une copie de votre pièce d’identité. Le métier de wedding planner n’étant pas réglementé, vous n’aurez pas de pièces justificatives supplémentaires à ajouter à votre dossier. 

 

Pour information, il n’y a pas de code APE (qui identifie le domaine d’activité) spécifique aux métiers du mariage. Aussi, vous pouvez renseigner le code APE 9329Z « autres activités récréatives et de loisirs » ou 8230Z « Organisation de foires, salons professionnels et congrès ».

  

Dans le mois suivant, vous allez normalement recevoir plusieurs documents officiels (qu’il faudra garder précieusement !) :  

  • Votre certificat d’inscription au Répertoire des Entreprises et des Établissements, envoyé par l’INSEE et comportant votre numéro de SIRET  
  • Une notification d’affiliation à l’URSSAF 
  • Votre notification d’affiliation à la Sécurité Sociale des Indépendants 

Nous savons que ces démarches peuvent être chronophages et la moindre erreur peut causer le refus de votre demande d’inscription. Pour démarrer votre activité l’esprit tranquille et consacrer toute votre énergie aux mariés que vous accompagnez, les conseillers du Portail Auto-Entrepreneur vous aident à créer votre entreprise et répondent à toutes vos questions sur sa gestion. 

Vos obligations en tant que wedding planner en auto-entreprise  

Une fois votre statut obtenu, vous pouvez commencer à exercer votre passion ! Toutefois, même si le régime simplifié de la micro-entreprise est assez souple, vous devrez remplir plusieurs obligations afin d’être en règle.  

Premièrement, la déclaration de votre chiffre d’affaires. Tous les mois, ou trimestres selon votre choix initial, vous devrez déclarer les montants encaissés sur votre espace personnel en ligne et payer directement vos impôts sur le revenu. Bonne nouvelle : le montant des cotisations sociales est proportionnel au chiffre d’affaires (22 % de celui-ci exactement). Donc si vous ne faites pas de chiffre, vous ne payez pas de cotisations ! 

En parlant de chiffre d’affaires, sachez que celui-ci ne doit pas excéder 72 600 € par an si vous souhaitez rester auto-entrepreneur.  

Enfin, en tant que wedding planner indépendant, vous allez engager votre responsabilité personnelle pour effectuer votre travail. Vous devez donc souscrire une assurance de Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro). De plus, votre rôle de prescripteur va vous demander de vérifier avec attention que les prestataires avec lesquels vous travaillez aient les assurances et autorisations nécessaires à leur activité. 

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour vous lancer avec succès et mettre toutes vos compétences au service des futurs mariés !

Alors, prêtes à dire « OUI » à l’auto-entreprise ?  

Pour découvrir toutes les autres étapes nécessaires pour mener à bien votre projet de devenir Wedding Planner, RDV dans cet article !

 

crédits : Pascal Vo




Inscrivez vous à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être informé de nos dernières news !