Wedding Planner : Comment faire parler de vous dans la presse ?

Comment faire parler de vous dans la presse ?

 

Voilà une question que bon nombre de Wedding Planner et/ou Désigner se sont déjà posée un jour au cours de leur carrière professionnelle.

Susciter l’intérêt des journalistes n’est pas une mince affaire…   Du message à véhiculer à l’écriture d’un communiqué de presse, en passant par la recherche de contacts, il faut y mettre l’art et la manière pour faire parler de vous.

Voici le mode d’emploi afin de s’éviter quelques écueils avec la presse.

 

article-presse-0

 

1/ Bien définir les terminologies

Tout d’abord, il convient de différencier communication (publicité) et information (article de presse). Le mot Information, en journalisme, désigne toute connaissance d’une histoire ayant été vérifié, validé, en opposition à une rumeur, un bruit de couloir. Le mot communication, quant à lui, désigne tout élément de discours ayant été produit à des fins précises, pour vendre un produit ou un service.

En résumé, l’information relève de l’intérêt que vous avez « naturellement » suscité pour un éditeur, l’article qui vous sera consacré sera authentique à ce que vous représentez d’un point de vue journalistique et non marketing ou politique. En clair vous n’avez pas le contrôle de ce qui sera relaté à votre propos alors que la communication, elle, relève d’une technique stratégique calculée par le chef d’entreprise où tout élément communiqué sert à des fins commerciales.

 

2/Pourquoi cibler la presse

Obtenir la publication d’un article dans votre quotidien régional, un magazine ou chez un blogueur procède d’une décision éditoriale qui ne vous coutera pas un sou !  Un bon journaliste cherchera une histoire intéressante à raconter, et s’intéressera davantage à votre profil, votre activité, l’originalité de vos mariages, de vos shootings, de vos services…qu’à votre porte-monnaie.

Et c’est parce qu’il sera rédigé à la libre appréciation de celui-ci que l’effet qui en découlera sera notable dans votre carrière de Wedding Planner. Un coup de communication (qui dans ce cas est la résultante du journaliste) effective pour un meilleur positionnement de l’entreprise dans l’esprit des lecteurs. Ainsi, vous vous happez tout à coup une place sérieuse sur le marché du mariage, vous améliorer votre crédibilité et semblez bien plus authentique et véritable que lorsque vous cherchez à imposer votre existence au travers d’une communication faites de  » vérités approximatives « .

 

3/ Comment

L’information que vous avez à fournir doit être valorisante et crédible pour éveiller la curiosité des journalistes. Il faut des idées, du naturel, et une histoire forte à raconter pour qu’un professionnel de l’information manifeste de l’intérêt pour votre entreprise.

Il est inutile de contacter une rédaction si vous n’avez pas d’éléments pertinents à lui communiquer. Vous pouvez par exemple les solliciter parce que vous avez une idée de génie en terme de spécialisation ou de diversification pour un service commercial à venir, un nouveau produit…; vous êtes à l’initiative d’un shooting d’inspiration original que vous avez réalisé récemment dans un lieu insolite, ou bien parce que vous êtes Le Wedding Planner sélectionné pour organiser un évènement de taille pour le compte d’un prescripteur, d’une star ou d’une entreprise…ou bien encore vous invitez des journalistes à une soirée pour l’inauguration de votre agence où vous accueillerez des têtes d’affiches… Bref les possibilités sont immenses, et ce sera à vous de juger si vos idées, votre profil susciterons l’intérêt ou pas.

article-presse

 

Aussi, vous devez être percutant dans votre façon de communiquer. Il faut éviter de donner trop d’éléments, au risque de noyer l’information principale et de perdre l’intérêt du journaliste qui y accorde peu de temps. Votre présentation doit être claire : logo de l’entreprise, date, intitulé du communiqué, titre sobre et texte aéré. Soignez l’écriture de votre communiqué, optez pour une police lisible et soyez sélectifs dans le choix de vos photos, il faut attirer l’œil et susciter l’intérêt très vite, les 20 premières secondes de lectures étant déterminantes. Pour une efficacité maximale, n’hésitez pas à relier votre envoi à l’actualité, comme par exemple la mode du bio ou l’élopement (partir secrètement se marier à l’étranger).

 

4/ Qui ?

Cibler le bon média est un point essentiel si vous souhaitez faire parler de vous. Pour ce faire, il convient de vous constituer vous-même un fichier Excel en listant tous les médias intéressants au niveau local et national et en indiquant pour chacun d’eux leur ligne éditoriale, leur cible, leur nombre de lecteurs, leur position sur le marché…. Blogueurs, magazines de mariage, journaux, radios, sites Internet… à vous de solliciter les médias qui vous intéresse par e-mail ou par voie postale. Autre conseil aussi, au moment où vous enverrai votre rédaction, tenter la familiarisation avec votre interlocuteur en personnalisant votre rédaction au nom ou prénom du journaliste ou rédacteur en chef. Ex : Bonjour Nadia ou Bonjour Georges Pradines.

Pour obtenir les coordonnées des journalistes, vous avez deux solutions : les chercher vous-même ou les acheter. Dans le premier cas, un petit tour chez votre kiosquier et sur Internet peut suffire. Pour la presse magazine, cherchez l’ours, encadré figurant en début ou en fin de journal, qui liste les noms et coordonnées des rédacteurs. Sur le Web, il s’agit de trouver la rubrique contact. Dans le second cas, des sociétés comme Data Presse ou L’Argus des Fichiers de la Presse commercialisent des données actualisées.

En l’attente d’une réponse, n’hésitez pas à relancer ces derniers par téléphone mais surtout ne les harceler pas, laissez-leur environ 4 à 6 jours pour vous répondre. Restez disponible pour les journalistes, souvent pressés, et préparez-vous à répondre à des interviews 😉 !

1 Comment

  • Emilie D.

    Reply Reply 9 janvier 2017

    Super article! Très intéressant, je vais utiliser vos conseils pour ma future agence! 🙂

Leave A Response

* Denotes Required Field